12 conseils pour devenir un manager d’exception

Blog RH by QuickMS

Conseils d’experts

Nos experts de la gestion sociale vous délivrent tous les conseils et astuces pour piloter vos RH.

Management bienveillant, participatif, délégatif, inclusif ou encore libéré… Avec l’émergence des nouveaux styles de management, comment s’y retrouver ?
Gérer une équipe ne s’improvise pas et nombre de managers peuvent, à juste titre, se sentir perdus. Quel est leur rôle ? Comment bien manager ? Retrouvez tous nos conseils.

    Qu’est-ce qu’un manager ?

    Le manager est un acteur clé de l’entreprise. Il fait le lien entre la direction et son équipe.

    En véritable homme-orchestre, il doit savoir tout à la fois communiquer, motiver, créer du lien avec ses collaborateurs pour leur permettre d’atteindre les objectifs fixés par l’entreprise.

      Quel est le rôle d’un manager ?

      Veiller à ce que ses collaborateurs comprennent les objectifs, les aider à monter en compétences, créer des conditions d’engagement, motiver, être équitable… Le manager n’a pas un rôle, mais plusieurs rôles.

      Tour d’horizon de ce qu’on attend de vous.

        Faire le lien entre le top management et vos collaborateurs

        En tant que manager, vous devez vous assurer que les valeurs, la stratégie et les objectifs de l’entreprise soient compris et respectés. Vous relayez efficacement les messages, remontez les informations terrain, proposez des idées, des actions, des projets…

        Partager la vision de l’entreprise et le sens des missions

        Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de transmettre les valeurs de l’entreprise et d’expliquer les raisons d’être des projets. Objectif ? Insuffler une dynamique qui va générer l’adhésion et l’engagement de vos équipes.

        Veiller à l’atteinte des objectifs à la fois matériellement et humainement

        Le manager doit donner les moyens à ses collaborateurs de mener à bien les missions qui leur sont confiées. Vous êtes responsable des résultats de votre équipe et devez anticiper, organiser et gérer les ressources qui vous sont allouées (temps, budget, équipes).

        Faire progresser vos collaborateurs

        Que ce soit individuellement (en favorisant l’autonomie, par des actions de formation ou de coaching) ou collectivement (en encourageant l’intelligence collective, la coopération, le mentorat…) vous devez permettre à vos collaborateurs de développer leurs compétences.

        Bien communiquer

        Jongler entre différentes personnalités d’une équipe, gérer les conflits, motiver les collaborateurs, n’est pas une mince affaire !
        Une bonne communication est par conséquent indispensable pour instaurer une relation de confiance, souder votre équipe, instaurer un climat de bien-être, et ainsi embarquer tout le monde dans la même direction.
        Soyez bien à l’écoute de vos collaborateurs en particulier lors des entretiens avec vos collaborateurs.

        manager une équipe

        12 conseils pour bien manager votre équipe et avoir des collaborateurs heureux !

        Bien plus qu’un leader, le manager se doit aujourd’hui d’adopter une vraie posture de coach afin d’inspirer ses équipes.

          1. Montrez l’exemple

          Vous ne pouvez pas demander à vos collaborateurs de suivre des règles, si vous ne les respectez pas vous-même. Par conséquent, dites ce que vous faites et faites ce que vous dites.

          En appliquant à vous-même les principes que vous exigez des autres, vous inspirerez le respect et vous imposerez comme un modèle à suivre. Un manager cohérent et juste dans ses décisions, rassure ses équipes !

            2. Écoutez votre équipe

            C’est en écoutant vos collaborateurs que vous apprendrez à bien les connaître ! Vous pourrez ainsi mieux déceler leurs aptitudes respectives, leur personnalité, leurs différences, leurs forces, leurs faiblesses…

            Une étape indispensable pour vous appuyer sur les points forts de chacun, connaître ce qui les motive, personnaliser vos actions de management ou encore déléguer plus facilement vos projets en toute confiance à la bonne personne.

              3. Instaurez une relation de confiance

              Écoutez vos collaborateurs, soyez attentif à leurs idées et leurs difficultés, sachez leur donner des conseils, apportez-leur une attention et un soutien indéfectibles

              Toutes ces actions contribuent à construire une vraie relation de confiance. De quoi fédérer vos équipes et développer leur engagement.

                4. Sachez déléguer

                Vous avez peur de déléguer parce que vous craignez que les tâches ne soient pas correctement réalisées ? Vous pensez que vous aurez aussi vite fait d’effectuer une tâche plutôt que de perdre du temps à briefer votre collaborateur ? Stop !

                Déléguer vous permet non seulement de faire progresser votre équipe tout en développant son autonomie, mais aussi de ne pas crouler vous-même sous la charge de travail !

                Ayez confiance. Prenez le soin de définir un périmètre d’action clair, de fixer des objectifs réalisables et de réaliser un suivi quotidien.

                  5- Pratiquez des feedbacks 360 réguliers

                  Sachez dire à vos collaborateurs quand ils se trompent. Donner et recevoir un feedback régulièrement permet à chacun de faire le point, de rectifier le tir si besoin, et de s’améliorer au quotidien…

                  Il s’agit de réaliser une critique constructive qui loin de créer des blocages, permet à tous d’avancer.

                  6. Donnez de l’autonomie à votre équipe

                  Bien manager, c’est être présent… sans trop l’être. Autrement dit, vous ne pouvez pas et ne devez pas contrôler toutes les tâches opérationnelles de votre équipe !

                  Par conséquent, ne soyez pas en permanence derrière vos collaborateurs. Au contraire, encouragez leur autonomie et leur prise d’initiatives, autorisez le droit à l’erreur.

                  Vous aurez une équipe responsabilisée et impliquée. Toutefois, ne pas tout contrôler ne signifie pas être laxiste. Restez vigilant sur la stratégie et les objectifs fixés.

                    7. Affirmez votre leadership

                    À ses débuts, un manager craint souvent de paraître trop autoritaire et peut tomber dans le piège de dire “ oui  » à tout.

                    Mauvaise idée ! N’essayez pas de plaire à tout prix. Vous devez savoir affirmer votre autorité, apporter une direction et un encadrement solides à vos collaborateurs. Ne pas recadrer vos collaborateurs à bon escient vous fera percevoir comme quelqu’un de faible.

                    En revanche, recadrer à tout bout de champ vous donnera l’image d’un tyran. Donc, trouvez la bonne posture.

                    Ne prenez jamais une attaque personnellement. Restez humble et ne mettez pas trop de distance entre vous et vos collaborateurs, au risque de déclencher du ressentiment.

                      8. Soutenez et encouragez votre équipe

                      Se tenir aux côtés de son équipe, surtout dans les moments difficiles, permet de la soutenir, de la motiver.

                      Votre implication est la meilleure source de stimulation. Par conséquent, ne restez pas cloîtré dans votre bureau à attendre que les projets se réalisent. Attention, on ne parle pas de contrôle mais de soutien !

                        9. Fédérez vos collaborateurs

                        Vous rêvez d’une Dream Team ? Plus vous créerez de la cohésion, plus vous renforcerez le sentiment d’appartenance, et plus votre équipe sera performante.

                        Au programme :

                        Enfin, faites systématiquement redescendre l’information transmise par la direction et informez des changements dans l’équipe (départs, arrivées). Sachez également équilibrer les moments formels et informels !

                          10. Valorisez votre équipe

                          Par ailleurs, il est essentiel de valoriser vos collaborateurs lors des entretiens, auprès de la hiérarchie ainsi qu’auprès de vos pairs… Et surtout ne vous attribuez pas le mérite de la réussite des projets !

                          Vos collaborateurs sont en quête de reconnaissance !

                            11.  Apprenez à dire non

                            En tant qu’homme-orchestre, il est important que vous sachiez poser un cadre et des limites pour pouvoir accomplir votre mission :

                            • Ne répondez pas oui à toutes les sollicitations.
                            • Sachez prioriser : ne prenez en charge que les projets à forte valeur ajoutée, déléguez les autres.
                            • Ne vous laissez pas submerger par les flux de mails : définissez des plages horaires pour consulter et gérer vos mails et surtout, coupez les notifications.
                            • Prévoyez dans votre agenda des temps de concentration pour gérer les problèmes de fond : stratégie, vision, organisation de l’équipe.

                              12. Trouvez votre propre style

                              Inutile de copier-coller aveuglément les gestes et méthodes d’un ancien manager. Manager ne s’improvise pas !

                              N’hésitez pas à (demander de) suivre des formations pour vous accompagner dans votre fonction.

                              Des séances de coaching ou de mentorat peuvent également vous aider à identifier vos points forts en matière de leadership et à devenir le type de leader que vous souhaitez.

                                Vous l’aurez compris, la fonction de management n’est pas des plus simples !

                                Un manager doit s’appuyer sur tout un panel de compétences et d’aptitudes pour mener à bien sa mission ; mais surtout, il doit savoir faire preuve de bienveillance et susciter l’envie chez ses équipes de vivre une aventure humaine au sein de l’entreprise.

                                Modèle de Trame d'entretien individuel

                                Téléchargez gratuitement notre modèle pour réaliser les entretiens individuels de vos salariés.

                                Gagnez un temps précieux avec Skillapp, notre logiciel de gestion des entretiens !

                                Skillapp, notre logiciel de gestion des entretiens en mode SaaS, simplifie la gestion et le suivi de vos entretiens.

                                • En quelques clics, vous générez votre campagne.
                                • Les managers prennent le relais et planifient les entretiens de leurs collaborateurs.
                                • Ces derniers sont invités à préparer leurs entretiens et à auto-évaluer leurs compétences.
                                • Le jour de l’entretien chaque acteur est préparé.
                                • Les échanges sont plus fluides et pertinents.
                                • L’entretien est ensuite validé par signature électronique.

                                Articles similaires

                                Désignation d’un délégué syndical au niveau de l’UES

                                Désignation d’un délégué syndical au niveau de l’UES

                                Focus RH et obligations légalesChaque semaine, retrouvez un article de notre partenaire, le Cabinet Capstan Avocats, dédié aux obligations et réglementations en entreprise.Désignation d’un délégué syndical au niveau de l’UESUnité Economique et Sociale (UES), que dit la loi ?Quelle que soit la...

                                lire plus

                                Restez informé(e) des dernières actualités

                                Toute l’actualité sociale !

                                Recevez chaque semaine la synthèse de l’actualité sociale résumée par nos experts en droit social